10 conseils pour les débutants en Aromathérapie.

Je me souviens quand j’ai découvert l’aromathérapie pour la première fois il y a plusieurs années, auprès de mon père, Médecin Homéopathe et spécialiste en Aromathérapie et Phytothérapie ( formé dans les années 60 par le Dr Valnet, le père de l’Aromathérapie française)…

J’étais fasciné par les huiles essentielles et excité d’essayer de les utiliser.

Avec le recul, je me rends compte que j’aurais dû faire un peu plus de recherche avant de plonger dans l’aromathérapie.

Je vous offre les conseils que j’aurais aimé avoir quand j’étais novice en aromathérapie:

 1. Achetez un ou deux livres d’aromathérapie

Choisissez juste un ou deux livres pour démarrer votre bibliothèque d’aromathérapie. Sélectionnez des livres qui sont des ressources générales, qui vous donneront des informations de base et vous aideront à découvrir les domaines dans lesquels vous avez le plus d’intérêt.

Mon préféré est Le secret des Huiles Essentielles de Paulette Pielquin.

Il y a aussi l’excellent Manuel de survie pour passer l’automne et l’hivers de Philippe Stivanin, Pharmacien.

2. Rejoignez les forums de discussion sur l’aromathérapie

Les forums sont d’excellentes ressources pour les débutants en aromathérapie. Lisez les discussions passées, posez des questions et apprenez des autres.

Le forum est un endroit convivial pour les débutants, et les membres vont des novices aux experts.

3. Faites des recherches sur Internet

Bien qu’il soit agréable d’avoir un ou deux livres d’aromathérapie à portée de main, il existe également d’excellentes ressources sur Internet.

Soyez un lecteur critique et considérez votre source. Les informations fournies par un fabricant ou un vendeur affilié peuvent ne pas être aussi fiables que les informations fournies par une source plus objective.

4. Choisissez cinq ou dix huiles essentielles pour commencer 

Bien que vous soyez tenté d’acheter plus, essayez de commencer avec seulement cinq ou dix huiles essentielles différentes.

Les huiles essentielles peuvent être assez chères, alors vous voudrez peut-être en expérimenter quelques-unes au début, puis investir davantage si vous décidez de poursuivre l’aromathérapie.

5. Assurez-vous d’acheter des huiles essentielles pures et non altérées à 100% 

Lorsque vous achetez des huiles essentielles, choisissez un fabricant réputé et réputé.

Les huiles synthétiques, de parfum et de parfum ne sont pas des huiles essentielles – elles contiennent des produits chimiques artificiels et n’ont aucune valeur thérapeutique.

 6. Acheter au moins une huile de support 

Pour presque toutes les applications topiques(…sur la peau…) d’aromathérapie, vous devrez diluer les huiles essentielles dans une huile de support.

Les bonnes huiles de support tout usage comprennent l’huile d’amande douce, l’huile de tournesol et l’huile de pépins de raisin.

Achetez des huiles de support de qualité cosmétique et n’utilisez que quelques gouttes d’huile essentielle par once d’huile de support.

 7. Conservez vos huiles correctement 

Les huiles essentielles ne doivent être conservées que dans des récipients en verre foncé.

Les huiles essentielles étant volatiles, gardez les couvercles bien fermés.

Les huiles essentielles et les huiles de support doivent être stockées à l’abri de la chaleur et de la lumière.

Les huiles de support deviendront éventuellement rances, il est donc préférable d’acheter de plus petites quantités.

8. Apprenez à effectuer un test de patch 

Les huiles essentielles peuvent provoquer des effets indésirables, dus à une allergie ou à une sensibilisation au fil du temps.

Un patch test permet de déterminer si vous pourriez réagir à une huile essentielle particulière.

Apprenez à effectuer un test cutané sur vous-même avec chaque nouvelle huile que vous souhaitez utiliser par voie topique.

 9. N’utilisez pas l’aromathérapie avec des enfants ou des animaux domestiques

N’utilisez pas les huiles essentielles sur les enfants ou les animaux domestiques, ni pendant la grossesse ou l’allaitement.

Les chats, en particulier, peuvent être affectés négativement par les huiles essentielles.

Assurez-vous que les huiles essentielles sont hors de portée des enfants.

10. N’ingérez pas d’huiles essentielles 

Bien que vous lisez des informations contradictoires sur la prise interne d’huiles essentielles, vous devez éviter de le faire.

Certaines huiles essentielles qui sont assez sûres à utiliser par voie topique peuvent être assez toxiques si elles sont prises en interne.

De plus, certaines huiles essentielles peuvent interagir avec des médicaments sur ordonnance ou en vente libre.

En expérimentant et en apprenant plus sur l’aromathérapie, vous deviendrez plus confiant en utilisant des huiles essentielles.

Il y a tellement de choses à explorer, alors soyez prudent et amusez-vous !

J’allais oublier:

Bonne santé…naturelle…

Pierre CLISSON